Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mars 2017 3 22 /03 /mars /2017 11:29

(Il est conseillé de lire le précédent chapitre, pour se mettre dans l’ambiance.)

1972/74.  Ah ..... la joyeuse ambiance qui régnait derrière
l'austère façade de la respectable institution. Pour un permis de conduire, des fiançailles, ou autre broutille relativement notable, Jules, notre "vieux" directeur y allait de sa bouteille de champ' , et
d'aimables petits impromptus s' organisaient ainsi, en fin de journée, douce lubrification des rapports sociaux.

Ambiance familiale.

Et, assez souvent, (mais pas tous les jours) en sortant du boulot on allait, avec Robert, dit "le grand chef," boire une gamelle au bistrot d'en face. Et parfois, 2 fois, 3 fois par an, ça se finissait en boîte, jusqu'à pas d'heure ....
Par contre, le lendemain, tout le monde arrivait à l'heure, et le "grand chef" avant tout le monde. C'est pour ça qu'il était un grand chef. Parce que côté travail, ça ne rigolait pas. Éh oui, c'était le Noooorrrd, et passer d'un système mécanographique local ( aaah les bacs de cartes perforées !) à un gros système informatique en accès direct ne fut pas une mince affaire. Etait-ce un I.B.M. 360 ou un 370 ?
Gros système ? Non, pas gros ... énorme le système ! Je vous laisse imaginer le travail, pour brancher sur la même machine informatique toutes les caisses d'épargne du Nord, du Pas-de-Calais, de la Somme, de l'Aisne, et de l' Oise. Cinq départements, rien que ça.
Et les cascades de pannes qui s' en suivirent, dur métier que celui d'essuyeur de plâtre en informatique, surtout derrière un guichet. Le moindre petit coup de chaleur, suffisait pour satelliser nos jolis terminaux et susciter un énervement fort légitime, parmi la clientèle, surtout celle en quête de salaires, ou d' allocations familiales. Trente personnes en files d’attente à chaque guichet, et il y en avait dix, des guichets Rudes journées, avec en tâche de fond, la douce musique Kalache des imprimantes à "boules". Ta-ta-ra-ta-ra-ta-ta ! Deux ans à "courir sur les murs"
Mais je digresse, je digresse, pour un canard, c' est un peu normal, magret tout, car si j'engraisse, aïe aïe aïe, c'est la porte ouverte à tous les abattoirs !
Tiens, dehors il fait soleil.
Il faisait aussi soleil, sous la grande verrière, du bâtiment inauguré par Michel Debré en …. 1966 ?  La température frôlait les trente degrés. On crevait de chaud, littéralement, alors, sans crier gare, j’ai tombé la veste du costume, la cravate aussi, et j’ai remonté les manches de ma chemise, et en avant … Les collègues m’ont regardé, un peu interloqués, dubitatifs, ou amusés. Et puis, finalement, Yves en a fait autant, et Marcel, et Martial, et Noël, Daniel, Jean-Pierre, (Sacha, Igor Boris et moi) etc ... etc …. pour terminer par Gérard, un brave gars, Gérard, vraiment, peut-être un peu lent à embrayer … parfois.
Et à partir de là, le costume cravate a cessé d’être la norme, et
ça c’est passé tout en douceur, pas de vagues, ni d’observations, comme quoi, il peut être utile, quelquefois, d’arrêter d’obéir aveuglement à des normes un peu stupides.

En 1972 donne le concert Polnarévolution, et prend 60 000,-- F d'amende pour attentat à la pudeur, pour avoir montré ses fesses, (non même pas en vrai, juste sur une affiche). Il sort un album où il n'y a rien à jeter et il chante,  Âme câline , .... encore les tubes duraient longtemps ....

Partager cet article

Repost 0
Published by Le vilain petit canard 66 - dans Textes (et photos ...parfois)
commenter cet article

commentaires

Angelilie 28/04/2017 17:58

beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte et un enchantement.N'hésitez pas à venir visiter mon blog. au plaisir

Le vilain petit canard 66 03/05/2017 08:44

Merci de ce gentil commentaire, qui m'arrive, en plus, le jour de mon anniversaire ! En plus du plus, je suis né à Tourcoing, (coing, coing, comme dans la chanson) alors, savoir qu'il existe un ange à Lille est aussi un ravissement . Il existe à Lille, un lieu que j'aime beaucoup, (tenu par Berty, la papa de ma petite fille) le Caf&diskaire, 79, rue Colbert, bonne visite.

Qu'est-Ce Donc ?

  • : Le Vilain Petit Canard 66.
  • Le Vilain Petit Canard 66.
  • : Peintures, dessins et autres travaux. Des photos de mon coin (Cerdagne et Pyrénées Orientales). Et, quelques textes ... parfois.
  • Contact

Qui-Je ?

  • Le vilain petit canard 66
  • Je m'intéresse à des tas de sujets différents, en essayant de les aborder de manière radicale, pas dans le sens actuel, teinté d' extrêmisme, mais dans le sens premier, etymologique : en allant à la racine. Et dans la joie et labonne humeur ~(
  • Je m'intéresse à des tas de sujets différents, en essayant de les aborder de manière radicale, pas dans le sens actuel, teinté d' extrêmisme, mais dans le sens premier, etymologique : en allant à la racine. Et dans la joie et labonne humeur ~(

Autres Pages